lundi 28 mars 2016

All there is and ever was, I want it all.

On ne peut pas dire que ce mois-ci fût le mois du blogging. Il me semble que c'est une tendance générale ces derniers temps que l'abandon des blogs et j'avoue que ça ne me motive pas vraiment à maintenir mon rythme - ça et un manque cruel d'inspiration, pour être honnête.
Je n'ai pas l'impression d'avoir grand chose à dire en ce moment, je ne sais pas si c'est le fait d'avoir une vie sociale (mais toujours personne qui veuille aller danser avec moi) ou des trucs à faire de mes journées... ça devrait plutôt m'inspirer d'ailleurs, non ?

BREF. 
What's new?

Wild Dog by Andoledius on Deviantart

001. J'ai un nouvel avant-bras tout beau tout neuf, auquel il manque encore une séance mais qui m'enchante déjà. Comme d'habitude, j'ai des millions d'idées pour la suite mais j'ai déjà vidé mon compte en banque pour celui là alors je pense que je vais me calmer. 

002. Je suis contente de moi parce que j'ai réussi à lire beaucoup plus en ce début d'année. L'acquisition d'une liseuse m'a définitivement aidée sur ce point, et cela m'a également fait réfléchir à mon rapport au livre. 
J'ai grandit dans une famille où la majorité lisent et considèrent l'objet livre comme quelque chose de sacré, c'est d'ailleurs assez répandu. Pour moi plier la tranche d'un livre est un sacrilège et je déteste prêter mes livres parce que j'ai peur qu'on n'en prenne pas assez soin (cela dit je fais la même chose avec à peu près tout ce qui m'appartient donc le problème est peut-être plus profond que ça, èlohèl.)
Ce qui fait hésiter les gens à passer à l'e-book c'est souvent la peur d'un manque sensoriel, tant le livre est considéré comme bien plus d'un simple objet. Je faisais partie de ces gens et je ne pense pas en être totalement détachée non plus, mais quand je lis un livre au final ce qui compte c'est le contenu, le papier devrait être secondaire. 
Une autre anecdote qui se rajoute à cette réalisation est lié à mon travail actuel dans une bibliothèque. Je ne me rendais pas du tout compte de la quantité de livres dont se débarrassent ces établissement. Ça semble logique puisque les collections doivent être renouvelées et que l'espace n'est pas extensible, mais ça reste difficile à concevoir au premier abord pour quelqu'un qui aime les livres - jusqu'à ce que finalement je m'habitue à voir des couvertures arrachées.
En tout cas j'ai l'impression ceci combiné à l'apprivoisement des livres électroniques me permet de lâcher un peu prise sur ce côté matérialiste et je pense que ce n'est pas plus mal (ou peut-être que je pense juste trop).

Maintenant il faudrait que j'apprenne à prendre du temps pour écrire...

003. Après avoir vu Deadpool puis Batman v Superman, je suis entrain de renouer avec mon moi amoureuse des films de super héros (ça et travailler avec des gens qui parlent de comics 80% du temps). Ces deux films étaient fantastiques. J'ai ris à gorge déployée à l'unisson avec le reste de la salle de ciné devant Deadpool, et frissonné/pleuré/été captivée devant BvS (que je n'avais pas franchement envie de voir à la base, en plus) et je vous recommande vraiment les deux films.

004. Si nous arrivons à avoir des billets à un prix raisonnable, ça sera direction l'Irlande avec l'amoureux cet été. ♥ J'aurais tellement besoin d'une semaine à me balader en pleine nature. Ici la nature a son propre charme mais ce dont j'ai envie c'est de collines verdoyantes et de forêts touffues, de ruines et de falaises et d'océan déchaîné. 

005. Ce qui manque à ma vie dernièrement (rectification, tout le temps) ce sont les concerts. Nous allons voir Eths la semaine prochaine, ce sera seulement le premier concert de l'année ! Et rien qui se profile pour la suite, ça me rend franchement triste. Viendez chez moi nom d'une pipe !

Je vous laisse sur ce petit bijou de Lamb of God, j'écoute très peu ce groupe mais cette chanson est phénoménale. xx