mardi 30 juin 2015

The golden sands were painted red.

yet another Life update.

J'ai été une assez mauvaise bloggeuse récemment. La semaine suivant le dernier article, mes parents sont venus passer une semaine dans le sud. Ça a été l'occasion de découvrir ou redécouvrir les environs, moi qui fuit les sorties de plus de 5min en extérieur à partir de début juin, date habituelle où le climat craque son slip. On a notamment visité un château, ce qui est une de mes activités préférées de la vie. A part ça le mois fût plus ou moins calme (a.k.a j'ai rien foutu à part attendre que de potentiels employeurs daignent me rappeler, ce qui n'est pas arrivé).

The Souls of Acheron (details) Adolf Hirémy-Hirschl, 1898

Le déménagement approche. Nous récupérons les clés mercredi, et samedi soir on devrait pouvoir y dormir si tout se déroule comme prévu, yay ! Je ne suis pas sûre de la date à laquelle nous aurons internet (et la fibre ! LA FIBRE !) comme les différents témoignages prédisent de 3-4 à plus de 21 jours de délais avec Free... Quoi qu'il en soit, une fois installés je compte profiter de ce temps éventuel sans connexion (et de l'été en général) pour écrire. Mettre à plat mes idées pour le roman dont je vous parlais il y a quelques mois, et m'y consacrer sérieusement.

A part ça niveau nouvel appart j'ai de grandes idées pour le rangement et la déco (et de grandes ambitions comme : se forcer à passer l'aspirateur plus d'une fois par semaine parce que deux humains à cheveux longs + un chat à poils longs (qui en plus a tendance à faire la fête dans sa litière et à jeter des graviers partout) = les quatre cavaliers de l'apocalypse version poussière, moutons et acariens (ça ne fait que trois, je sais)) et j'ai vraiment hâte d'en faire un chez-nous digne de ce nom. On part avec deux points bonus à savoir, 1) j'ai réussi à convaincre le Chevelu d'acheter une nouvelle housse de canapé, donc adieu le canapé bleu TROP MOCHE et 2) on va avoir du carrelage gris et non plus marronâtre à reflets vomis et ça me rend très jouasse.

Et pour finir j'ai hâte de ce nouvel espace pour reprendre le yoga, étant donné que j'ai arrêté après en avoir eu par dessus la tête de me cogner partout. J'ai aussi pour ambition d'acheter un... mini trampoline. Je vous vois ricaner à l'arrière. Apparemment c'est une activité idéale pour le cardio ainsi que pour se muscler un peu partout, et comme j'aurais bien besoin de tout ça (et que j'ai aussi super envie de faire du trampoline maintenant que j'y ai pensé) ça me parait pas si farfelu.

Sur ce. xx

jeudi 4 juin 2015

Dig myself a hole.

Life update.

Something Wicked by Stellar Leuna Fatale by Stellar Leuna
Illustrations par Stellar Leuna

La dernière fois que j'ai pris du temps pour vous raconter ma vie commence à remonter à... longtemps. (plus de deux mois apparemment, yay)

Le mois de mai fût plutôt bien occupé, entre les révisions (les dernières? maybe), les partiels (bis), la course après un entretien qui n'arriva jamais, puis mon anniversaire, le voyage à Londres (take me baaack), un concert (de Gojira d'AMOUR, c'était fantastique) et la convention tattoo du week-end dernier.
Et maintenant ? Je m'ennuie. Ça y est, j'ai atteins l'échéance qui m'observe de son regard interrogateur depuis 3, voire 6 ans. Je vais recevoir mes résultats de ce dernier semestre de cette dernière année de licence dans quelques jours, et à moins d'une couille dans le pâté (du genre gigantesque) ils seront positifs. Et je serai BAC+3, youpi.
Je passe une bonne partie de mes journées à argumenter avec moi même comment j'ai gâché des années de ma vie et comment je me suis trompée sur toute la ligne et à quel point je suis un cas désespéré. Il fait bon vivre dans ma tête, ces temps-ci.
J'attends des coups de téléphone qui ne viennent pas, des réponses que je sais négatives avec une quasi certitude, et je m'ennuie, je m'ennuie.

BREF.

Du côté positif de la life, je déménage bientôt dans un appart tout beau tout neuf, et temps qu'on embarque pas les cafards de l'immeuble avec nous tout devrait bien se passer. Et... voilà. Je vais voir un ophtalmo bientôt, cette perspective m'enchante fortement puisque mes lunettes actuelles me sortent par les yeux. Dans un prochain épisode, je vous expliquerai peut-être ma technique de limage des ongles. Si vous êtes chanceux. xx

(Sinon il y a aussi cette mission de service civique pour laquelle j'aimerais VRAIMENT avoir une réponse positive (ou même une réponse tout court), alors si vous pouviez croiser les doigts pour moi, faire des incantations ou bien des danses chamaniques, ça serait sympa.)