samedi 11 avril 2015

Remember us better than we are.

Motivée par les articles de Keir & Sid, je me suis enfin décidée à faire l'un des Top Series Addict. (au cas où vous ne seriez pas au courant, je suis accro aux séries TV) Voici donc, sous vos yeux ébahis, le top de mes séries historiques préférées. (je précise juste qu'ici par historique j'entends qui ne se déroule pas dans le monde contemporain et qui s'inspire plus ou moins librement de faits réels, certaines ne rentrent certainement pas du tout dans la catégorie historique au yeux du plus grand nombre)

#8 : Salem


Une série sur les sorcières de Salem, forcément j'allais me jeter dessus. Ce n'est pas la série du siècle, il y a quelques longueurs et surtout un personnage in-sup-por-table qui m'a presque fait abandonner la série. Le scénario est quand-même bien prenant, la première saison m'avait plusieurs fois fait penser à American Horror Story, le côté noir/horrifique est bien rendu et les décors vraiment géniaux. J'aime le fait qu'aucun personnage ne soit innocent, aussi bien du côté des sorcières que des puritains - on se demande souvent qui soutenir.
La saison 2 vient tout juste de commencer et je vous conseille vraiment d'y jeter un oeil si vous appréciez ce passage de l'histoire. (et est-ce que les affiches ne sont pas magnifique, sérieusement ?)

#7 Bomb Girls


Parmi toutes les séries que j'ai pu regarder j'ai vraiment l'impression que c'est l'une des moins connues, et c'est vraiment dommage. Bomb Girls se centre sur la vie des femmes travaillant dans une usine de munitions au Canada pendant la Seconde Guerre Mondiale.
Les personnages sont vraiment géniaux ici, il y a plein de caractères divers et je trouve ça super de voir une série sur la guerre du côté des femmes, et leur combat pour se faire une place dans le monde.
La série a malheureusement été annulée après la deuxième saison mais un film a été réalisé pour conclure l'histoire, que je n'ai d'ailleurs pas vu parce que je viens juste de le découvrir haha.

#6 Ripper Street


La série qui m'a réconciliée avec les séries détectives/policières. J'en avais déjà parlé dans cet article, elle se passe à l'époque de Jack l'Eventreur, voilà qui avait suffit pour me convaincre.
La bonne nouvelle c'est que depuis mon article la série a été finalement renouvelée pour une 3ème saison, la mauvaise c'est que les sous-titres sont pour l'instant introuvables et comme le Chevelu en a besoin (et honnêtement moi aussi vu leur accent à couper au couteau) ben on ne l'a toujours pas regardée :x

#5 Vikings


...Ai-je vraiment besoin de détailler pourquoi j'aime Vikings ?

#4 The Borgias


Oui avec un THE devant et un S à la fin. Ne me parlez pas de celle de Canal+ par pitié.
Ça se passe à Rome à l'époque du pape Alexandre VI, on y suit son accession au pouvoir et les intrigues qui entourent sa famille ainsi que l'église. Cette série est géééniale. Il y a du sang (beaucoup), du cul (beaucoup), des personnages super badass et des acteurs encore plus, des rivalités de pouvoir, de la corruption, des complots... "The original crime family" Le slogan de la série n'est pas là pour rien : on ne s'ennuie jamais.
Et malgré ça, elle aussi a été annulée (je suis toujours énervée quand j'y pense d'ailleurs). Cela dit ce sont trois saisons de pur bonheur, foncez.

#3 Downton Abbey


Je commence à manquer d'adjectifs élogieux à ce stade de l'article ! L'Angleterre du début du XXème, là aussi des décors/costumes magnifiques, un drame familial digne de ce nom. Je ne compte pas les litres de larmes que Downton Abbey m'a fait verser !

#2 Penny Dreadful


On arrive à la fin. Penny Dreadful est sûrement celle qui rentre le moins dans la catégorie historique, mais ça se passe au XIXème alors pouet. Vampires, loup garous et autres démons, références littéraires en veux-tu en voilà, occulte, possessions, le cocktail de rêve en somme. (et une Eva Green phénoménale en prime)

#1 Kaamelott


J'ai réservé la place d'honneur à Kaamelott parce qu'elle est simplement cultissime à mes yeux. Je passe ma vie à faire des références à Kaamelott (et au Donjon de Naheulbeuk (et à RRRrrr!!!)) donc si vous ne l'avez jamais vu il se peut que l'on ne puisse pas tenir de conversation. Voilà.

jeudi 9 avril 2015

Burnt Flowers Fallen


Eh un tag, ça faisait longtemps ! (et deux articles en 3 jours ! il va neiger !) Cette fois c'est le Painters Ask, trouvé au hasard de tumblr, comme d’habitude.

• Van Gogh : Would you rather become famous after death or famous in life but forgotten after death?
Étant morte je ne vois pas trop comment je profiterais de la célébrité, autant être célèbre ET vivante, et m'en servir pour aider des gens tant que je ne suis pas six pieds sous terre. Quant à être oubliée après, encore une fois je serais morte donc je ne crois pas trop m'avancer en disant que ça me ferait une belle jambe.

• Monet : What do your parents want you to do for a living?
N'importe quoi tant que je m'y épanouis et que je gagne suffisamment pour vivre, j'imagine. (c'est aussi ce que je veux pour moi en même temps, je fail pas mal pour l'instant hein)

• Dali : Do you have strange dreams?
J'ai réalisé il y a quelques temps que les rêves dont je me souviens ne sont jamais vraiment des rêves, au sens qu'ils ne sont jamais positifs style youpitralala-je-ne-veux-jamais-me-réveiller. Mais jamais. Je suis incapable de me souvenir d'un seul rêve de ce genre. Ils sont soit super étranges (donc la réponse à la question est OUI) soit carrément effrayants du genre ils me mettent mal à l'aise quand j'y repense. Je refais aussi régulièrement les mêmes rêves (et ce sont les moins plaisants qui se répètent en général, forcément, merci cerveau), et parfois je refais des rêves que je faisais étant petite et qui me terrifiaient (et qui ne sont pas beaucoup mieux maintenant).
Autant vous dire que je préfère mes nuits sans rêves.

Eugène Bléry, Le hêtre (1840)

• Warhol : Have you ever had surgery? What for?
Nope ! Je touche du bois (sauf si c'est pour me refaire le nez, dans ce cas pas de problème.)

• Kahlo : Do you want to have children? Why or why not?
Naooon. J'ai déjà répondu à cette question ici je crois, mais parce que je ne me sens pas capable d'être responsable de quelqu'un, que la grossesse/accouchement/l'après me dégoute et que je n'aime pas les enfants en général. (et plein d'autres raisons mais ce sont les principales je pense)

• Renoir : What has influenced you most in regards of your character?
La musique, et les autres formes d'art dans une moindre mesure. C'est vraiment au travers de mes goûts musicaux que j'ai construit ma personnalité, mes goûts en général et 80% de mes relations, que ce soit amicales ou amoureuses.

• Rousseau : What is your main philosophy in life?
"Ne regardez pas derrière vous, il reste trop de choses à voir."

• Klimt : If you have any; are you very close to your siblings?
J'ai un frère et nous ne sommes pas vraiment proches comme on l'entend traditionnellement, mais je me sens quand-même très proche de lui à d'autres niveaux. On se ressemble énormément dans nos façons de réagir et de gérer les choses, et dans nos goûts également.
Mais nous sommes tous les deux des gros handicapés sociaux donc nos conversations se terminent en 3 minutes généralement.


• Matisse : Does observing other people influence your style?
Oui bien sur, que ce soit pour me dire "je ne mettrais jamais ça" ou bien "JE VEUX CA DANS MA PENDERIE VITE". Je ne vois pas trop comment on peut répondre non à cette question d'ailleurs, je pense qu'on est forcément influencés d'une façon ou d'une autre.

• O'Keeffe : What is your favorite flower?
No idea. J'aime trop toutes les fleurs, je refuse de choisir. (le lilas ? rose ? myosotis, marguerite, jonquille ? etc etc ? voilà je ne peux pas choisir de toute façon.)

• El Greco : Have you ever wished that you could grow a mustache?
Une barbe, yes please.

vendredi 3 avril 2015

This is the ground you walked upon, the soil beneath your world long gone.

Friday Favorites #4

• Cette édition va être très musicale. Déjà, ma petite découverte de ces derniers jours : Purity Ring. J'avais entendu parler de ce groupe il y a très longtemps sans vraiment savoir ce qu'ils faisaient ni chercher à en savoir plus en fait. Puis j'ai revu passer le nom sur twitter et me suis décidée à y jeter un œil. 
Wikipedia décrit leur musique comme de la synthpop/dream pop/future pop/witch house, tout ça à la fois. (Bon moi je m'en fou un peu, même si le terme witch house a rassuré mon moi intérieur qui rechigne un peu à admettre qu'elle écoute de la pop.) Je trouve leurs chansons planantes et clairement elles me donnent envie de danser. (Ce que je fais régulièrement en sous-vêtements devant ma fenêtre parce que j'oublie que les vitres on voit à travers, sinon ça s'appelle des murs. Je vous rassure elle ne donne pas sur la rue. En même temps vu la taille de mon appart pour ne pas être devant la fenêtre il faudrait que je danse dans la salle de bain. Oui il n'y a qu'une seule fenêtre. Bref.)
 

• J'imagine que je ne suis pas là seule à aimer avoir un bruit de fond quand je suis chez moi sans pour autant vouloir écouter les choses qui se trouvent dans ma playlist habituelle. C'est tumblr qui m'a fait découvrir les sites d'Ambiant White Noise, cet à dire un bruit de fond neutre qui est par exemple idéal quand on veut se concentrer sur une tâche sans être dans le silence total.
On en trouve plein de sympas en faisant une simple recherche google, avec des ambiances genre feu de cheminé, jour de pluie/d'orage, vent, etc, ça permet de varier tout en restant peu envahissant. Et donc mon préféré de tous ces sites, qui parlera aussi certainement aux autres Potterheads s'il y en a qui passent ici, recréée le bruit de fond de la salle commune de Serpentard (ma maison donc hein, rpz tout ça) et c'est juste trop bien.
Sur le site il y a aussi les salles communes des autres maisons et l'atmosphère de chacune est super bien retranscrite. On peut régler chacun des éléments disponibles (par exemple pour Serpentard il y a un petit bruit d'eau, rapport à ce que la salle commune se trouve sous le lac), si il y en a un qui vous dérange et que vous voulez supprimer par exemple.

William Turner - Lac Buttermere /
Albert Julius Olsson - Cloudy Moonlight

• Et pour finir il fallait quand-même que je parle du nouvel album de Nightwish. Bon pour être honnête je n'ai pas grand chose d'autre à dire que IL EST TROP BIEN IL FAUT L’ÉCOUTER VITE. 
J'ai cru comprendre qu'il a déçu pas mal de gens. Personnellement j'ai fait mon deuil de la voix lyrique (je crois que c'est nécessaire pour apprécier l'écoute), et même si je trouve toujours que les capacités de Floor sont sous exploitées (comme tout le monde en gros hein) ça n'en reste pas moins un album excellent à mes oreilles. Il est puissant et harmonieux et c'est du Nightwish tout craché (et oui, certes, il y a deux ou trois passages où on se dit qu'on a déjà entendu ça quelque part mais ça ne m'a vraiment pas dérangée)
Je ne vous propose rien à écouter parce que 1) mes titres préférés à savoir Weak Fantasy et Our Decades In The Sun ne sont pas sur deezer/grooveshark/youtube/seront certainement supprimées par le label bientôt, 2) le single, Élan, est un affront à l'album. Je l'aime beaucoup mais je trouve qu'ils se sont tiré une balle dans le pied en choisissant de mettre en avant cette chanson qui a un feeling très différent du reste, beaucoup plus (trop?) gentillet. Cela dit je vous conseille quand-même de l'écouter, peut-être même plusieurs fois pour bien vous imprégner des titres (peut-être même dix fois pour la dernière pièce de 24 putain de minutes, que je n'arrive toujours pas à assimiler)
Et je ne vous mets pas la pochette non plus parce que je la trouve moche. Donc pas d'illustration, voilà.